vendredi 7 décembre 2018

L'AMITIE:


Marc Lévy le célèbre auteur que les femmes lisent volontiers à écrit joliment
dans un de ses romans :

....tu vois en amitié on ne passe pas devant le maire, alors il n'y a pas vraiment de date anniversaire, mais ça peut quand même durer toute une vie, puisque l'on s'est choisis.

un peu de douceur ne fait pas de mal!

MF

dimanche 2 décembre 2018

MARCHE DE NOEL DE MEUZAC
LE 15 DECEMBRE 2018

Sous chapiteau chauffé et à la salle des fêtes.

 La CCJ aura un stand.

MF
UN STAND CCJ AU MARCHE DE NOEL
chez nos amis anglais de St-Yrieix le 1er Décembre 2018
au salon de thé "Château de Gâteaux"

cliquez pour agrandir les photos

Notre amie Marie-Jeanne a tenu le stand toute la journée.






MF

mercredi 21 novembre 2018

LE TEMPS DE LIRE:


vous qui aimez lire,un livre m'a beaucoup plu, plus qu'un roman c'est un joli conte venu du grand froid! qui se lit si vite que l'on regrette que ce soit déjà la fin!

le CADEAU DU FROID (conte de l'Alaska) de VELMA WALLIS.
vous pouvez le réserver à la médiathèque du Père Castor.

Devenu un conte, il est basé sur les coutumes d'autrefois de ces tribus nomades dAlaska.

comme beaucoup de tribus dans le monde, autrefois, nourrir sa famille devenait un problème dans le cas de famine.D'où la nécessité cruelle d'abandonner les bouches inutiles et non productives.C'est à dire les "vieux". voire les infirmes.Ce conte, de nos jours, est basé sur ces tristes réalités.

Il rappelle l'importance de l'entraide,de l'expérience, de la solidarité et de la volonté de survivre. ET comment deux vieilles femmes ont refusé de mourir sans lutter.
Ce livre n'est pas triste et est plein d'humanité malgré tout.


extrait
..........cependant les deux vieilles femmes se plaignaient constamment de maux,de douleurs,s'appuyaient sur des bâtons pour attester leur invalidité!

.........Le chef de la tribu annonça: Le conseil et moi même avons pris une décision: nous devons laisser les anciens derrière nous.La tribu pourtant attachée aux vieilles femmes n'avait pas soulevé
d'objections!

..... Oui ils nous ont déjà condamnées à mourir! ils pensent que nous sommes trop vieilles et inutiles. Ils oublient que nous aussi nous avons gagné le droit de vivre!Si nous devons mourir mon amie, que
ce soit en luttant et pas assises!!!

MF








CCJ ET CINE PLUS


N'oubliez pas le film projeté VENDREDI 23 NOVEMBRE A 20H 30


LES VIEUX FOURNEAUX
avec Pierre Richard,Roland Giraud, Edddy Mitchell

Retrouvailles de vieux copains aux obsèques de la femme de l'un d'entre eux.Et ou comment la vengeance est un plat qui se mange froid 50 ans après!!!

MF

lundi 12 novembre 2018

A L'HONNEUR nos 4 dynamiques nonagénaires.
Marie,Adrien,Paul et Marcel,


cliquez pour agrandir les photos

Sous la houlette de notre dynamique Présidente Nicole,et les talents de pâtissier Patrick, nous avons organisé un superbe goûter pour nos amis dont les anniversaires se trouvaient, à quelques jours près, à la même date.Quelques années les séparent les uns des autres Mais ils ont franchi avec entrain, malgré les inévitables douleurs et maux divers, la "barre"des 90 ans.




Ils sont infatigables à la belote et ne manqueraient pour rien au monde les Mardi de la CCJ. Ils jouent d'ailleurs pratiquement toujours ensemble!!Tout avait été préparé en grand secret, et à l'étonnement de tous, notre pâtissier est arrivé avec une superbe pièce montée.

Avant d'attaquer la pièce montée, la Présidente leur a fait un petit discours et nous leur avons offert un joli pot de cyclamen à chacun, et avons entonné l'inévitable chanson "bon anniversaire"  accompagnés de notre guitariste Jean-Jacques.37 adhérents s'étaient réunis pour cette occasion.

la pièce montée était un vrai délice.

MF


LES FEMMES dans la grande guerre:

En 1914, une affiche demandait expressément aux femmes de garder la France en état de marche!!

Ces "petites choses" fragiles et sans cervelles souvent critiquées par les hommes de l'époque, et cela au plus haut niveau, étaient subitement sollicitées pour remplacer, dans de nombreux domaines,ces jeunes hommes, qui pour la plupart ne reviendraient pas.

Dévouées dans les hôpitaux endurantes,fortes dans les usines,dans les champs 6 jours sur 7 au travail,elles élevaient tant bien que mal leurs enfants sans se plaindre. Dans tous les pays engagés dans cette guerre les femmes ont tenu à bout de bras leur pays.,

Les ménagères tricotaient, faisaient des gâteaux,préparaient des colis pour les envoyer aux hommes et leur écrivaient aussi pour les réconforter. Les marraines de guerre étaient très actives.

la guerre finie, les plus chanceux sont rentrés, mais était ce un chance? pour certains justement
appelés les Gueules Cassées, la vie n'a plus jamais été la même. Les femmes pour la plupart
ont été vivement "invitées" à regagner leur foyer, à tenir leur ménage et à faire des enfants.
les hommes, pour ceux qui sont revenus valides mais "brisés" à jamais dans leur tête, on eu bien
du mal à s'imposer et à reprendre leur rôle.!!

Toutes les femmes non pas pris le même chemin, et certaines sont devenues de grands médecins,
chefs d'entreprise, etc!!!

Cette guerre n'a pas servi de leçon, car la folie des hommes a reproduit les mêmes horreurs,
et parfois pire environ 20 ans plus tard.MAIS les femmes s'étaient émancipées.


MF